Actualités

Soirée d’infos BeYA cycle 7 ! 

Tu as entre 16 et 30 ans et tu es intéressé.e par les questions européennes ? Tu as envie faire remonter la voix des jeunes vers les institutions européennes ? Rejoins la team des BeYA pour un cycle de 18 mois sur la thématique de l’emploi et de la formation !

Soirée d’infos ce 18 février à partir de 18H au BIJ (rue du commerce 18, 1000 Bruxelles)

Les BeYA ou Belgian Young Ambassadors ont pour mission de découvrir ce que pensent les jeunes à travers des consultations qu’ils réalisent sur le terrain et de relayer ces informations vers le haut de l’échelle (niveau national et européen), ainsi que via des rencontres officielles avec les autorités et ministres compétents. On appelle ce processus le Dialogue Jeunesse.

soirée info beya

Les jeunes sont un élément central de tout ce processus .
Que pensent-ils ? Quelles réalités vivent-ils au quotidien ? Que souhaitent-ils pour leur futur?

Tout ça te parle ? Tu as envie d’en savoir davantage ? Alors rendez-vous le 18 février 2019 à notre séance d’info ludique au BIJ.

Boissons et repas prévus. 

 ***L’événement est gratuit mais veuillez-vous inscrire via elisabeth.evrard@cfwb.be***

 

BeYA 1

 

Le Conseil de la Jeunesse est l’organe officiel d’avis et porte-parole des jeunes francophones de Belgique. Son rôle est de faire participer les jeunes (16-30 ans) au processus démocratique, notamment en récoltant leur parole sur une série de thématiques qui touchent directement ou indirectement la jeunesse pour ensuite la relayer auprès du monde politique. Le Conseil de la Jeunesse défend l’intérêt des jeunes et les représente au niveau national et international.

Le Dialogue Structuré en 2 mots… ou presque

Depuis 2009, l’Europe a mis en place ce processus de Dialogue Structuré afin de promouvoir la citoyenneté active des jeunes et de leur permettre de faire entendre leur voix auprès des Etats membres et de la Commission européenne. Ce processus permet notamment à la jeunesse de donner leur avis sur les politiques de jeunesse de l’Union Européenne.

Le processus fonctionne par cycles de 18 mois, au long desquels trois pays se succèderont tous les 6 mois pour prendre en charge une partie du processus. Le Cycle VI a été inauguré cette année par la présidence estonienne. La Bulgarie permettra ensuite d’établie des « youth goals », puis ce sera au tour de l’Autriche de refermer ce cycle de présidences en fin 2019.

La thématique sur laquelle la jeunesse belge pourra s’exprimer durant les prochains mois est la Stratégie Jeunesse, qui est le pilier de toutes les politiques européennes en matière de jeunesse. Cette dernière va être renouvelée en 2019. Ce renouvellement va être influencé par les recommandations du cycle actuel. Ambitieux n’est-ce pas ?

Le processus est un peu compliqué à expliquer en quelques phrases, mais, pour prendre une image parlante, il fonctionne un peu comme une échelle qui permet à la voix des millions de jeunes européens de remonter vers des milliers d’organisations de jeunesse, puis vers les Conseils de la Jeunesse des 28 Etats membres, puis vers le European Youth Forum, pour arriver enfin jusqu’aux décideurs européens, via notamment les 3 conférences européennes de la Jeunesse ponctuant les cycle.

Pour plus d’infos : www.dialoguejeunesse.be et/ou http://www.conseildelajeunesse.be/r/politiques-projets/dialogue-structure-europeen/

14606276_10207421661887157_763076109544915106_n

Les Jeunes Ambassadeurs, porte-parole de la jeunesse

Les jeunes sont un élément central de tout le processus. Que pensent-ils ? Quelles réalités vivent-ils au quotidien ? Que souhaitent-ils pour leur futur?

Les Jeunes Ambassadeurs ont pour mission de le découvrir à travers des consultations qu’ils réalisent sur le terrain et de relayer ces informations vers le haut de l’échelle et surtout de mettre l’accent sur l’accès aux droits pour développer la participation des jeunes. Ils ont donc un rôle très important à jouer afin de représenter les jeunes de leur région et de leurs réalités locales!

 

 

cropped-logo-DS4.png